La Coordination des familles et amis des victimes des événements de Gdeim Izik : « Nous nous attacherons au droit à un procès équitable »

La Coordination des familles et amis des victimes des événements de Gdeim Izik a affirmé dans un communiqué le respect des peines prononcées mercredi 19 juillet 2017 à l’encontre des 23 accusés et qui sont intervenues « à l’issue d’un procès équitable ayant respecté l’ensemble des garanties énoncées dans le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, la Constitution marocaine et le Code de la procédure pénale ».

Par ailleurs, la Coordination a également qualifié, de décevantes les « peines rendues à l’encontre d’accusés dont l’implication dans des crimes odieux a été prouvée de manière incontestable », ainsi que la décision de la cour « rejetant nos requêtes légitimes et légales ».

Dans ce communiqué parvenu à la MAP, la coordination a également souligné son attachement au droit à un procès équitable en tant que droit universel et humain inaliénable. La Coordination estime que faire connaitre la vérité constitue un acquis important dans l’exercice de ce droit, promettant de poursuivre son action afin d’obtenir ce droit et de prendre l’ensemble des dispositions légales à même de le garantir.

La Cour a également, fait preuve « d’une grande patience et d’un esprit d’ouverture lui ayant permis de s’arrêter sur les circonstances de la mort de 11 victimes de nos fils qui exerçaient dans les rangs de la Protection civile, de la Gendarmerie royale et des Forces auxiliaires et qui ne faisaient qu’accomplir leur devoir professionnel et humanitaire sans commettre aucun acte de violence », faisant observer que les victimes n’ont « même pas réagi aux violences inouïes commises à leur encontre ».

Selon la même source « des parties soutenant les accusés ont œuvré, tout au long du procès à nous provoquer et à minimiser la perte cruelle de nos enfants”, regrette la Coordination, faisant savoir que ces parties ont même cherché par tous les moyens à priver les familles du droit de faire entendre leur voix.

Elle estime que le procès s’est déroulé dans de bonnes conditions et que la cour a fait preuve d’une gestion souple et équilibrée du dossier ce qui a rassuré et satisfait la Coordination.

(Avec MAP)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s