La huitième audience du procès Gdeim Izik, s’est déroulée dans des conditions normales et dans le respect des droits de toutes les parties (Hassan Daki)

Le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat, “Hassan Daki” a déclaré que la huitième audience des événements du camp Gdeim Izik, s’est déroulée dans des conditions normales et dans le respect de l’ensemble des garanties et des conditions du procès équitable, à l’instar des séances précédentes.

Dans une déclaration à la presse, Hassan Daki, a indiqué que la cour a poursuivi l’interrogatoire des accusés. Ceci a suscité un débat juridique par certains avocats de la partie civile, des accusés et du parquet sur les prérogatives du président de la juridiction relatives aux questions posées aux accusés, dans le cadre des dispositions des articles 322 et 329 du code de procédure pénale.

Le procureur a également noté que quatre accusés interrogés lundi, ont refusé de répondre aux questions qui leur ont été adressées par la défense de la partie civile, à travers la présidence de la Cour. Cette dernière va poursuivre aujourd’hui l’interrogatoire des autres accusés.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s