Dans un cadre inhumain le “Polisario” exploite un enfant mineur afin de gagner de la sympathie pour les criminels de “Gdeim Izik”

Plusieurs médias appartenant au front séparatiste du “Polisario” ont publié une vidéo du fils d’un des criminels de “Gdeim Izik”. L’enfant mineur parlait de certains sujets liés aux événements de Gdeim Izik et du procès des détenus coupables d’avoir tué 11 membres des forces de l’ordre marocaines.”Kamal Laaroussi”, l’enfant mineur âgé de huit ans, est le fils du condamné “Abdeljalil Laaroussi”. Il est apparu dans une image lointe de toute humanité, une image qui met en évidence les repères d’un crime odieux en exploitant pleinement l’enfance dans de tels sujets. Les scènes de la vidéo montrent un enfant innocent qui ignore complètement la situation et qui a été poussé à apprendre quelques phrases pour les réciter devant la caméra des séparatistes. Derrière l’écran, les réalisateurs de ce crime n’hésitaient pas à lui lançaient quelques mots en cas d’oubli.

Ce n’est donc qu’une des images sordides que le front séparatiste ne cesse d’utiliser, en dépassant toutes les normes et les lois cosmiques qui criminalisent l’exploitation des enfants sous une forme quelconque, surtout que ce front a des antécédents dans l’enlèvement des enfants et leur envoi à Cuba.

Nous ne sommes donc guère surpris par de tels comportements commis par ce mouvement criminel séparatiste, qui s’est retrouvé en face d’un procès marocain dont tout le monde témoigne l’équité, en dépit de toutes les perturbations et les tentatives désespérées et misérables menées pour brouiller son bon déroulement.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s