Le Polisario tente de brouiller le procès « Gdeim Izik » à l’approche de sa deuxième session

A l’approche de la deuxième session du procès des criminels de « Gdeim Izik », quelques séparatistes se préparent pour organiser des manifestations le 23 du mois courant : la date de la deuxième session du procès.

Selon les médias du front séparatiste du polisario, la dite « coordination espagnole des associations amies avec le peuple sahraoui » organisera le 23 janvier prochain à Madrid une manifestation afin d’exiger des autorités marocaines la “libération de ce qu’elle a appelé les prisonniers politiques sahraouis du groupe de Gdeim Izik”.

A travers ces manifestations, le polisario a pour but d’influencer la communauté internationale et d’essayer de brouiller le bon déroulement du procès qui se déroule en présence d’observateurs nationaux et internationaux.

Il est à noter que ces criminels accusés d’avoir tué 11 membres des forces de l’ordre marocain dans les événements tragiques de Gdeim Izik, ont commis des crimes odieux qui n’ont rien à voir avec l’humanité. La communauté internationale témoigne de leur cruauté et brutalité.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s