Procès « Gdeim Izik » : Des observateurs internationaux confirment que toutes les conditions d’un procès équitable sont réunies

Le procès des accusés dans les événements du camp de “Gdeim Izik”, qui a commencé lundi devant la Chambre criminelle près l’annexe de la Cour d’appel de Salé, s’est déroulé dans des conditions normales, selon les observateurs internationaux.

Jean-Claude Martinez, observateur français, a affirmé que  “le procès se déroule dans des conditions très normales et toutes les conditions sont remplies pour garantir les droits des accusés et des familles des victimes et leurs ayants droit.”

Dans le même sillage, Sophie Michez, avocate observatrice-belge, a indiqué dans une déclaration à la presse, “que les conditions d’un procès équitable sont réunies.”

Elle a également noté que la présence des médias, d’observateurs internationaux et de représentants d’ONG internationales est la preuve la plus éloquente de la “transparence” des procédures suivies dans ce procès.

Il est à noter que  la Cour d’appel a décidé, de reporter au 23 janvier 2017 l’examen de l’affaire des personnes poursuivies dans le cadre des évènements tragiques de ” Gdeim Izik”.

Ce report a pour but de permettre à la défense de préparer sa plaidoirie, la convocation d’un individu impliqué en état de liberté et l’examen de la requête liée au droit des familles des victimes de se constituer partie civile.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s