Début du procès des 24 accusés de “Gdeim Izik”, les appels à une équité des martyrs se multiplient

Hier a débuté le procès des 24 sahraouis de “Gdeim Izik” devant un tribunal civil après plus de six ans des événements tragiques qui ont causé la mort de 11 membres des forces de l’ordre marocaines.

Le procès s’est déroulé dans les circonstances normales et dans une atmosphère où régnait l’application des conditions d’un procès équitable au niveau de la Cour de première instance de Salé.

Devant le tribunal de grandes foules se sont regroupées pour marquer leur solidarité avec les familles et les proches des victimes des événements tragiques qu’a connus le  camp de Gdeim Izik le 8 Novembre 2010. Ces foules se sont présentées pour appuyer le droit en scandant des bannières #Ansifou_Chouhadaana.

Il est à noter que les avocats de la défense des familles et ayants droit des victimes de  “Gdeim Izik” ont appelé dans un communiqué à coopérer  ensemble pour faire prévaloir le droit, et pour que la justice suive son cours normal à travers notre attachement à garantir les conditions d’un procès équitable fondé sur la bonne foi, le respect des décisions de la justice marocaine qui a toujours fait preuve de transparence et d’indépendance.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s